Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2008 1 21 /01 /janvier /2008 20:02
William Wallace est l’un des plus grands héros de l’Écosse et le leader incontesté de la résistance écossaise à la fin du 13e siècle. William Wallace est né en 1270 à Ellerslie (Eldersie aujourd’hui) en Ayrshire en Écosse

undefined
 William Wallace

Pendant une très courte période (1297 - 1298), William Wallace conduira les clans écossais mais ne pourra rallier la noblesse d'Ecosse qui se déchirera pour la possession du trône.  Il mourru en 1305 après avoir été dénoncé et capturé par les anglais.

1) La bataille de Stirling

L’un des plus grands exploits de Wallace fut sa victoire sur les anglais lors de la bataille de Stirling. Le 10 septembre 1297, l’armée anglaise, forte de 50.000 piétons et 1.000 cavaliers, dirigée par John de Warren, rejoignait les garnisons anglaises du château de Stirling pour livrer bataille à Wallace et ses hommes et reprendre le contrôle du territoire écossais.
 
Face aux troupes anglaises, Wallace, qui s’était rallié avec Sir Andrew de Moray, alignait environ un peu plus de  16 000 soldats dont un tout petit contongent de 150 cavaliers. En comparaison des anglais, les guerriers écossais étaient pauvrement armés et n'avaient aucune expérience ou formation au combat, mais leur volonté de rester des hommes libres en faisait des adversaires redoutables.

Wallace laissa la moitié de l'armée anglaise franchir le pont de stirling avant de refermer son piège et d'anéantir les troupes du roi Edouard 1er. En une heure, les Anglais perdirent près de 1.000 chevaliers et environ 5.000 fantassins. 

Les anglais ayant été défait dans le sud de l'Ecosse il s'en suivra de nombreuses escarmouches que les troupes de Wallace remporteront. William Wallace constitue une armée d'invasion et décide de marché vers le nord de l'Angleterre.

undefined

2) la bataille de Falkirk

En 1298, le roi d'Angleterre décide d'envahir le nord de l’Écosse. Le but, outre d'attirer William Wallace et ses hommes hors de l'Angleterre pour qu'ils viennent défendre leurs terres, est d’écraser les indépendantistes écossais et leur chef. Edouard 1er, à la tête d'une armée de plus de 12.000 fantassins et 2.000 cavaliers attaqua l'armée écossaise dirigée par Wallace et forte de 9.000 guerriers et 500 cavaliers tout près de Falkirk. 

Solidement encré sur leurs positions, les écossais ne bougeait pas. Cette attitude statique allait causé le malheur des fils d'Ecosse. Les schiltrons écossais furent anéantis par une pluie de flèches des archers anglais.

Les écossais furent défait et perdirent un grand nombre de combattants. Wallace fut obligé de battre en retraite et sa réputation militaire fut complètement détruite. Il se cacha pendant les années qui suivirent la défaite de Falkirk
 
En 1305, Wallace fut trahi par un de ses chevaliers, oeuvrant sous le service d’Edward 1er, et fut capturé par les anglais tout près de Glasgow. Amené à Londres où il subit un procès pour traîtrise envers le roi d’Angleterre, il fut exécuté le 23 août de la même année. Son corps fut démembré et ses restes furent exposés aux quatres coins du royaume d'Angleterre.
 

3) La bataille de Bannockburn
 undefined
Près de 10 ans après la mort de Wallace en 1314, Robert de Bruce, héritier légitime du trône d'Ecosse qui avait été couronné roi en 1306, mena une armée d’écossais, plus déterminés que jamais à venger Wallace et à se battre pour leur liberté.

A la tête d'une armée de 9.000 hommes, Robert de Bruce écrasa l'armée anglaise forte de 25.000 hommes de Ediouard II, fils de Edouard 1er. La bataille dura deux jours au bout desquels les écossais avaient gagné leur liberté et leur indépendance.



                                                                                                                                                               Robert de Bruce


En 1995, Mel Gibson réalisa et interpréta le rôle de William Wallace dans le film Braveheart qui remporta 5 Oscars dont celui du meilleur film. Malgré quelques petites erreurs, ce film est vraiment à recommander et relate bien cette période trouble de la révolte des écossais durant le moyen-âge.

undefinedundefined








Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

thierry 22/01/2008 17:34

Très bel article mon frère.
Je l'ai lu avec autant le même plaisir que j'ai eu à revoir ce superbe film.
La présentation est très bonne et les photos bien choisies. Tu deviens un vrai pro