Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 21:50

A mon arrivée dans la Vienne et après avoir passé une petite annonce dans Vae Victis pour trouver des joueurs localement, je fus accueilli par une petite bande de joyeux drilles, joueurs de figurines et DBMistes des grandes heures.

Les joueurs n'ont pas senti la nécessité de former un club, pourquoi faire d'ailleurs ? L'important étant de pouvoir se réunir, tantôt d'un côté, tantôt de l'autre, pour passer un bon moment ensemble à pousser de la figurine et refaire l'histoire.

Mais le principal lieu de rencontre de cette joyeuse bande se trouve chez notre ami Patrick. Celui-ci a aménagé son garage (séparé de sa maison) en véritable lieu de débauche de figurines. La particularité c'est que tu peux t'y rendre les mains dans les poches, et tu pourras jouer quand même, avec une armée rien qu'à toi, avec des dés, rien que pour toi.

Patrick peut te proposer de jouer un énorme panel d'armées : du romain, du dace, du mongol, des russes, du chrétien nubien, des mameluks, des chinois yuan, des japonais, des incas, des bourguignons, des teutoniques, des croisés, etc.... Il a un nombre impressionant d'armées et de figurines qu'il prête bien volontiers à qui veut quoi. Un gars gentil et généreux notre Patrick et toutjours avec le sourire.

Mais la plus grande particularité ets que toutes ces amées ont été réalisées avec des figurines au 1/72 en plastique. Je peux vous dire que c'est du boulot et qu'elle sont toutes très belles. Les figurines sont soclées pour du DBM en 25 mm. Toutes les armées sont en 300 points.

Je me rend donc chez notre ami le 14 mai au soir et là nous ne sommes que 4 : Philippe, Georges, Patrick et moi.

Phillipe et ses Mameluks seront opposés à Georges qui aura pris la tête de ses chinois Yuan. Pour ma part, Patrick va jouer ses Chrétiens Nubiens (sales bêtes !!) et je devais lui opposer mes mongols (de la période conquête). Enfin "mes" mongols, en tout cas ceux de Patrick. Nous nous sommes déjà rencontré avec ces deux armées et j'avais réussi, avec beaucoup de chance, à battre les nubiens. J'ai eu envie de changer d'armée et Patrick ma proposé plusieurs armées au choix. Je m'arrête sur les Russes (book III).

J'ai quelque peu modifié l'armée organisée par Patrick (car en plus de te prêter les figs, il te propose une composition pour chacune des armées) et la composa de la manière suivante :

1er corps : C-C (Cvo), 16 Sp, 12 Pso (en soutien), 6 Axo, 4 Cvo, 1 Lhf
2e et 3e corps : Gen (Cvo), 7 Cvo et 2 Lhf

L'armée de Patrick était composée de la manière suivante :

1er corps : C-C (Cv), 20 Wbf, 6 Bwi, 7 Pso
2e corps : 6 Cvs (dont gen) et 4 Lho
3e corps : 6 Cms (dont gen) et 4 Lho
 
Les Russes sont défenseurs. Je place un bois (obligatoire), un demi bois, un marais, une BUA. Patrick ne place rien. Et c'est son droit.

Je dispose mon corps du C-C légèrement sur la gauche. Les Sp (soutenus Ps) sont flanqués d'une BUA (sur leur gauche) et d'un bois placé dans la zone centrale où se trouvent des Ax et des Ps. La BUA, où sont entreposés mes bagages, est défendu par des Ax et des Ps. Derrière le bois, les cavaliers du corps principal attendent en colonne. Le Lh est envoyé en éclaireur au centre. L'aile gauche est couverte par le 2e corps et l'aile droite par le 3e corps.

Général en chef Russe et ses lanciers.

Face à cela, Patrick déploie son corps principal face à mon aile gauche et mon centre, les Wb étant en face de la BUA (c'est pas bon ça !!). Des Ps occupent le bois qui flanque les WB suivi d'une belle colonne de Bwi. Le coprs de Cv est déployé face à mon centre et mon aile droite et le coprs de Cm sur mon aile droite, en soutien des Cv. Mes cavaliers vont avoir fort à faire.

















       1er corps Russe déployé (au fond 2e coprs de Cv)                                     Corps de chameaux nubiens


                             Corps de cavaliers et chameaux nubiens qui font face à l'aile droite russe

Alors que les Wb sont quelques peu timorés et avancent doucement, la cavalerie nubienne emportée par un corps de chameaux près à en découdre est en train de prendre le contrôle du terrain sur ma droite. Mes cavaliers, en infériorité numérique, commencent à se retirer en essayant de manoeuvrer pour rejoindre l'infanterie du 1er corps. Mais les nubiens trop rapide, et les russes trop lent, rejoignent rapidement mes troupes que je suis obligé de déployer si je ne veux pas me faire massacrer sans rien avoir tenté.






A gauche, ma cavalerie est bloquée par le terrain (occupé par l'adversaire - Ps + Bwi) et mon infériorité de l'aile droite m'oblige à envoyer mon 2e corps à la rescousse. Sur la droite, Patrick et ses cavaliers légers emportés par leur élan vont un peu trop loin ce qui me permet de lancer une contre-attaque où j'élimine deux Lho.










La cavalerie de l'aile gauche Russe, manoeuvre en colonne devant les Wb ennemis pour aider leur camarades à droite.










Tout le combat se passe sur mon aile droite. Mon 2e corps à réussi à rallier l'aile en difficulté et s'est déployé pour faire face à la menace qui gronde. Grâce à l'acte héroïque de l'un de ses cavalier léger qui a résisté pendant 3 tours avant de se faire éliminer, le 3e corps a réussi à se déployer correctement pour faire face aux chameaux adverses. La réserve de cavalerie du 1er corps a dû être engagé pour apporter une supériorité numérique face à des troupes de meilleure qualité.

Un grand combat de cavalerie s'est alors engagé, malgré les diverses manoeuvres, la volonté de chacun de repousser l'autre, les pertes sont faibles et la nuit survenant, nous dûmes abandonner le combat. Nous terminons cette bien belle partie sur un macth nul. Pas de déception d'un côté comme de l'autre. Nous avons bien manoeuvré et avons perdu à peu près le même nombre de plaquettes. Mais je reste persuadé que si les Wb avaient été moins timorés, ils auraient pu emporter haut la main la BUA qui était pauvrement défendue. Tant pis pour toi Patrick et tant mieux pour moi car j'étais en mauvaise posture.

Pendant ce temps, sur l'autre table, Philippe et Georges étaient en plein combat rapproché. Les Mameluks, après avoir lancé une superbe charge, s'écrasèrent sur le mur de boucliers des Bwx Yuan. Sur l'aile gauche de Geoges, l'artillerie chinoise avait semble t-il remplie son office. Le combat fut également acharné, mais les chinois menèrent un combat d'usure grâce à leur tirs d'archerie. Les mameluks, cavaliers émérites, ne réussirent pas à percer la carapace chinoise. Les Yuans de Georges eurent raison des Mameluks de Philippe. 
















                       La charge des Mameluks                                                                     Le champ de bataille 
                                                                                                                             (mameluks à gauche, chinois à droite)















                    Combat pour la possession du centre                       La cavalerie mameluk ne passera pas le mur de
                                                                                                                                      lances et de boucliers chinois.


D'autres bonnes soirées et de nouvelles batailles nous attendent chez Patrick. Vivement la prochaine.




Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe - dans Rapports de batailles
commenter cet article

commentaires

thierry 20/05/2008 12:29

très beau commentaire mon frère. Encore une soirée bien sympa. C'est dommage qu'ils ne jouent pas un peu plus vite ou avec plus d'agressivité car les parties trainent un peu en longueur et ne se terminent pas...mais bon, le principal est de s'amuser...