Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 23:49
Maintenant que j'ai laissé beaucoup de temps s'écouler sur le rapport de batailles ADG (1ere partie) où mon frère a remporter une victoire, je vais pouvoir mettre en ligne ses deux défaites qui ont suivi.

La seconde bataille opposa mes carthaginois aux babyloniens de Thierry.

                     Déploiement carthaginois                                                                       déploiement assyrien 



























Carthaginois : au premier plan (aile droite), les cavaliers numides (Lh javelot)  flanquent la cavalerie gauloise (Cv moyenne). Au centre, la cavalerie punique (Cv lourde) gardée en réserve derrière les lanciers d'Afrique (lanciers lourds) accompagnés de deux groupes de numides (Lh javelot). Enfin en arrière plan (aile gauche), les auxiliaires ligures (fantassins moyens) et la milice punique (lanciers moyens) couverts par des javeliniers (inf légère javelot).

Assyriens : Au premier plan (aile gauche), la cavalerie lourde. Au centre, les imposants chards lourds et à l'arrière plan (aile droite) l'infanterrie composée de lanciers.
















                                                          Les lanciers sont prêts à en découdre de chaque côté.

Hannibal envoi sa cavalerie légère harceler le centre ennemi. L'excitation gagne l'armée adverse et l'agacement gagne son général en chef qui fait monter ses chars lourds au combat. Les chars arrivant, les lanciers carthaginois se déploient et ancrent un de leur flanc à la colline, près à recevoir recevoir la charge des chariots lourds. Ces derniers arrivent vite sur leur cible mais, heureusement, ils n'arrivent pas en bloc. Les premiers chariots auront perdus des points de cohésion avant que les renforts n'arrivent. Après quelques tours de combat et un peu de chance au dé, les lanciers réussissent à détruire leurs adversaires, éliminant le centre assyriens. 

De leur côté; les lanciers assyriens vont recevoir la charge de l'infanterie moyenne ligure et les lanciers moyens puniques. Ces derniers voyant leur centre bien engagé avec les chars ennemis décident de monter à l'attaque en sortant de la brousaille où ils s'étaient alignés. Malgré leur nombre plus important, les carthaginois seront contenus sur cette aile et subiront quelques pertes.

A l'opposé, sur l'aile de cavalerie, les gaulois encaisseront le premier choc et y résisteront. Légèrement plus nombreuse, la cavalerie carthaginoise arrive à faire la différence et respousse l'assaillant, lui infligeant des pertes sérieuses.

L'aile gauche assyrienne est battue, le centre est éventré et l'aile droite commence à sentir la pression de la défaite.

Au final, Carthage l'emporte. 

1 victoire partout, il reste à faire la belle. 

A suivre. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe - dans Rapports de batailles
commenter cet article

commentaires

thierry 25/05/2009 00:30

Gna gna gna gna gna