Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2009 2 14 /07 /juillet /2009 00:40
On a eu le déroulement des parties tout au long de ces deux jours qui se sont plus ou moins bien passés pour ma part avec un retournement de situation inattendu lors de la dernière rencontre. Je vous invite a vous rendre sur le blog de Thierry pour en avoir les compte-rendus.

On a eu les résultats et le classement final où, contre toute attente, je ne fini pas dernier.

Mais ce que les gens n'ont pas vu ce sont les coulisses de ce tournoi et surtout l'avant et l'après conflit.

Avant l'ouverture des hostilités j'étais bien, serein, sûr de moi. Près à en découdre avec n'importe quel afversaire, petit ou grand, gros ou mince, fort ou faible. La preuve voyez comme j'étais bien.


Mais les choses n'ont pas tourné comme je l'aurai souhaité. Malgré ma préparation toute militaire, mon entraînenant commando, la maîtrise de la survie en milieu hostile, le combat au corps à corps ou à distance et la faculté de se fondre dans le paysage, tout ça ne m'a servi à rien. J'ai affronté plus fort que moi, bien plus fort... un gaulois déchainé, avide de sang et de conquête, aveuglé par l'envie de vaincre, de broyer son adversaire, de l'étrangler.

Mais fallait-il seulement que ces hordes cheveulues, leur chef à leur tête, m'attrapent.

Et....


Il m'a attrapé...



Et il m'a vaincu....

Donc moralité : Méfiez-vous !!! FOG est un jeu dangereux en fonction de l'adversaire en face duquel vous tombez. Ne dites jamais à un gars qui dépasse le quintal, avec des mains de boucher, un regard haineux et une barbe que vous allez lui marcher sur la gueule, bouffer ses femmes et violer ses chèvres (ou l'inverse). Ca peut l'énerver et être dangereux, la preuve.

Bravo et merci à Ono 6 et ses hordes gauloises, fier guerrier du Poitou.

PS : Ono c'est quand même grâce à moi si tu termine en si bonne place.

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe - dans Tournois
commenter cet article

commentaires