Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2009 7 13 /09 /septembre /2009 23:49
Afin d'entraîner notre ami Olivier qui doit se rendre aux championnats du monde ITW au Portugal, j'accepte de servir de punching ball à son armée carthaginoise. Je vais lui opposer l'armée vandale avec un allié alain. Autant dire que ça va pas être facile car Olivier joue très bien et maîtrise bien la règle.

J'ai l'initiative pour choisir le terrain. Je choisi un terrain agricole. Une fois posé, et quelque peu bougé, le terrain ne m'est pas des plus favorable. Mon manque de medium foot va me jouer des tours. Nos deux armées démoralisent à 13.

                                                    A gauche les Vandales, à droite Carthage


Je déploie mon infanterie lourde au centre, face à des champs. Malheureusement je ne pouvais faire autrement. Mon aile droite est occupé par 2 BG de cavaliers alliés Alains (cuirassers, supérieurs, lanciers) flanqué d'un BG de Lh (arcs, épées). L'aile gauche est couverte par mon infanterie légère (arc et javelots), 2 BG de cavaliers nobles (protégés, supérieurs, lanciers), 1 BG de cavaliers alliés Alains et 1 BG de Lh (arcs, épées).

                                               L'attaque de Carthage lancée sur l'aile gauche Vandale

En face, Olivier à déployé ses troupes. Le centre est occupé par ses lanciers lourds (cuirrasés, supérieurs). Fac à mon aile droite il a déployé 1 BG de cavaliers gaulois et 1 BG de Lh. Mais l'attaque va se porter sur mon flanc gauche où Olivier à déployé ses plus importantes troupes (2 BG de Lh, des éléphants, des cavaliers et un BG d'espagnols médium foot). Ca va être ma fête.

                                                        Les lanciers lourds cathaginois déployés au centre


Je pousse sur mon aile droite où peut de troupes peuvent me m'arrêter. Mon infanterie lourde avance au centre tandis que mon aile gauche est menacée par les troupes lourdes qui s'approchent. Mon infanterie légère, placée dans la brousaille, voit arriver les espagnols rapidement. ces derniers sont soutenus par de l'infanterie légère et 1 BG de cavalarie.

                                  Les espagnols, flanqués d'infanterie légère, en direction de la brousaille


Les combats s'engagent. Je commence à m'enfoncer sur l'aile droite tandis que mon flanc gauche souffre. Olivier à déployé son infanterie lourde, prête à recevoir le choc de mes guerriers. Mon adversaire est obligé de dépêcher 1 BG de lanciers sur son aile gauche qui commence à être enfoncée par mes alliés Alains. En revanche, je commence à me faire tailler en pièces sur l'autre aile.

                                                         La vague de Carthage submerge mon aile gauche

Mon aile gauche à volé en éclat...                                                          ... Mes bagages sont menacés.
















Mon infanteire légère, chargée par les Espagnols et l'infanteire légère adverse, doit fuir ou mourrir. Elle tombera au combat. Mon aile gauche est très entamée. Il ne me reste plus que 2 BG de valides, les autres étant partis en déroute et éliminés. Ses cavaliers légers Numides se dirigent à brides abattues vers mes bagages que seule une brousaille vide protège. 

Mes guerriers, héroïquement, arrivent à dérouter 1 BG de lanciers tandis que mes cavaliers alliés poursuivent leur avancée et se trouvent confrontés aux lanciers lourds.

Mon aile gauche n'offrant plus de résistance, Olivier tournent ses troupes sur le flanc de mes guerriers. La partie est en train de se terminer.



Au final, Carthage a gagné. Olivier à très bien joué le coup. Il est mort lentement sur son aile gauche tandis qu'il gagnait rapidement sur sa droite. le résultat fut sans appel 14 points à 10. Je suis quand même geureux d'avoir fait 10 points de pertes à mon adversaire mais ai eu de la chance. Olivier aurait pu gagner encore plus vite. Nous avons joué en condition de tournoi et la partie n'a pas durée plus de 3h30. Ce fut une bien belle partie.

Quelques jours après Olivier est parti au portugal avec les joueurs français. Nos petits frenchy sont arrivés en 3e place ce qui est une belle opération. Bravo à eux et bravo à Olivier, notre représentant local.

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe - dans Field Of Glory
commenter cet article

commentaires