Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 23:56

Ca faisait quelques temps que je n'avais pas alimenté le blog. Je vais essayer de faire mieux désormais.

 

Le Triomphe de l'Ile de France (TDIF) est la première maniifestation organisée par le club de la BACL au retour de nos congés. En tant qu'ancien membre de ce super club parisien, je me fais fort de m'y rendre tous les ans. Et une fois encore j'ai pu y participer cette année.

 

Comme chaque année, le TDIF est un vrai triomphe de par son nombre de participants (environ une petite centaine), d'un nombre important de règles jouées (FOG, ADG, FOW, DBN, WAB, etc...), des nombreuses tables de démo qui offraient de superbes décors en prime, le tout encadré par de nombreux marchands français et étranger (2 anglais et un belge notamment).

 

Organisation impéccable, accueil des participants tyoujours aussi convivial, une forte implication des membres de la BACL tout au long de ce week-end.

 

A l'origine je devais jouer sur la règle ADG, mais celle-ci se faisant sous forme de rencontre dans l'attente de la sortie de la V2, j'avais envie de challenge et de faire un tournoi. Donc seule solution, m'inscrire à FOG. Mais problème : avec quelle armée jouer ? Ma première liste fut Palmyre, manque de bol je n'étais absolument pas dans les dates définies par les organisateurs du tournoi. Merci Chris d'avoir vu cette erreur. Donc que jouer ?

 

Après une étude des listes possibles et après de longues discussions tant avec Christophe (pas moi, l'autre pictave) et mon frère (pa le sien, le mien), j'arrive enfin à me décider pour une armée arménienne. Je monte la liste, je la test face à Christophe et ses Greco-Bactrien (ceux qu'il va jouer au TDIF) et je me fais marcher dessus joyeusement. Puis en y regardant de plus près, je m'aperçois que l'allié de ma liste arménienne n'est pas non plus dans les dates choisies. Ca commence à faire beaucoup.

 

Je reconsulte les listes et m'arrête enfin sur les Parthes avec allié (tout est bon dans les dates, y a plus qu'à). Bien évidemment je n'ai plus le temps de tester l'armée. Tant pis on verra bien.

 

Nous sommes donc que deux pictaves (les deux Christophe) à monter au TDIF pour participer à la poule antique.

 

Après une arrivée sur Paris le vendredi soir où je rejoignais les pénates de mon grand dingo de frère et une nuit plutôt agitée, le réveil du samedi matin fut terrible. D'autant que comme un âne (du poitou biensur) je me suis aperçu que j'avais oublié mon appareil photo. Les boules.....

 

Arrivé sur les lieux de l'affrontement dans la fréro-mobile, accueilli par notre gentil arbitre-organisateur Number 8 himself, j'attend avec fébrilité le nom de mon premier adversaire. Pour me détendre, je vais flaner autour des marchands et admirer leurs petits bons hommes tentateurs qui crient dans leur sachet plastique : "achète-moi, prends moi dans tes mains, achète-moi". Trop dur aussi. J'en profite pour voir tous les copains, histoire de me distraire un peu. Une bise par-ci, une bise par-là.

 

Puis Gillou de sa voix suave et velouté appelle les joueurs FOG. Ca y est ca va commencer. On attend ce moment depuis des semaines, on le prépare, on se prépare, on pofine notre liste (quand on se trompe pas deux fois), on cogite, bref on l'attend et c'est déjà là.

 

Pour ma première partie, je tombe contre Hadrien. Un jeune joueur qui suit les traces de son papa (également présent) et qui, comme moi, ne maîtrise pas forcément bien la règle.

 

Hadrien joue Séleucides. Belle armée, costaude avec tout plein de piques qui piquent. Mais j'ai l'initiative et avec mon armée de montés je vais jouer steppes, histoire de me dégager le terrain pour pouvoir gambader où je veux.

 

Hadrien déploie une impressionante ligne de piquiers en plusieurs BG, puis de la Cv lourde et du léger. Mes Cataphractes face à ses piquiers ne devraient pas être à la fête. Je monte aussi vite que possible mes BG de LF pour ralentir au maximum sa lourde pietaille et le flécher autant comme autant. Le LF sont encadrés par les LH qui font de même. Les Cataphractes, quant à eux, choisissent le point faible, son aile gauche, et y foncent.

 

La bataille est assez équilibrée au début mais les piquiers sont ralentis et mon adversaires les monte finalement peu. C'est ma chance. Je continue à pilonner son aile gauche avec une partie des CT. Son aile commence à craquer. Puis Hadrien fait deux erreurs qui lui seront fatales. Il m'offre le flanc de 3 BG que mes CT n'hésitent ps un seul instant à aller chatouiller.

 

Les BG Séleucides partent un par un, puis l'armée se brise après presque 3 heures de jeu. Ce fut une bien belle partie avec un adversaire très agréable que je n'avais jamais rencontré auparavant. J'affiche fièrement un 25-0 pour cette première joute. Le tournoi commence bien mais devrait se gater rapidement à cause de cette grosse victoire inattendue.

 

Effectivement, j''avais des craintes et j'avais bien raison d'en avoir. La seconde partie m'oppose à Jean-Marc et ses redoutables Assyriens. Du char lourd en pagaille, de l'infanterie mixte tirant, du léger de la CV lourde. Là ça va pas être simple. Effectivement ce ne le fut pas. J'ai encore eu l'initiative et une fois de plus j'ai joué steppes. Normal faut bien que mes chevaux puissent courir. Et ils ont courru les bougres, vite, très vite, trop vite d'ailleurs.

 

Mes cataphractes se sont fait démonter la cuirasse par les chars et je n'avais aucune infanterie pour arrêter la sienne qui tirait autant que moi et me faisait des dégâts considérables. Sa Cv lourde a gentiment chatouillé mes pauvres LH qui n'ont pas arrêté de fuir devant les charges furieuses de l'ennemi.

 

Jean-Marc est non seulement un excellent joueur mais à très bien joué le coup. Redoutable le bougre. La partie n'a pas été si rapide que ça car j'ai essayé de résister du mieux possible, d'autant que j'ai même failli aller jusqu'au bagaes mais je n'en ai pas eu le temps. Je lui ai pris 4 points et lui a dérouté toute mon armée. Une belle défaite mais dans un très bon esprit comme d'habitude à chaque fois que nous nous afffrontons. Notons que je n'ai jamais gagné contre Jean-Marc. Peut-être une prochaine fois. Qui sait.

 

Malheureusement je n'ai pas de photos (j'avais oublié mon pocket à Poitiers).

 

La suite du TDIF très bientôt. Le Dimanche... La revanche des Parthes.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dace du Sud - dans Tournois
commenter cet article

commentaires

dace du sud 10/10/2010 01:22


Salut Jean-Marc,

Oui bien belle partie mais difficile en ce qui me concerne. Certes tu as peut être eu plus de chance aux tirs mais ce n'est pas ça qui a fait la différence. Tes attaques coordonnées et bien ciblées
ont permis d'emporter la décision. Au plaisir de t'affronter à nouveau et qui sait, peut être que le vent tournera en ma faveur. A bientôt.


jean-marc l'assyrien 09/10/2010 20:48


Bonjour Christophe,
Ce fut une bien belle partie en effet, et il faut dire qu'à nos échanges de tirs je fus le plus vernis ce qui a aidé à la victoire Assyrienne. De plus, le cataphracte non entrainé c'est pas la
frappe ideale face à une armée solide et mobile.... A une prochaine confrontation j'espère (moi aussi j'ai oublié de faire des photos !!! )