Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 23:49

Je tiens à vous faire partager quelques lectures que j'ai trouvé passionantes. Il s'agit de deux trilogies.

 

La première trilogie intitulée le Roman de la Croix est axée sur les croisades après la prise d'Alep par Saladin et raconte l'histoire d'un chevalier hospitalier du nom de Morgennes.

 

La seconde trilogie intitulée l'épopée de Gengis Khan est basée, comme son nom l'indique, sur la vie du Grand Khan, sa jeunesse, comment il a pris le pouvoir, ses conquêtes et l'éclatement de son immense empire.

 

Si vous aimez ces époques je vous invite vraiment à vous procurer ces bouquins. J'ai adoré.

 

LE ROMAN DE LA CROIX

 

 

                                Tome 1                                                                                                    Tome 2

 

51dtkFN4VIL. SL500 AA300 [1]51jVe-sy0OL. SL500 AA300 [1]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                           Tome  3

 41qLTHCJHlL. SL500 AA300 [1]

 

 

 

 

L'EPOPEE DE GENGIS KHAN

 

 

                                    Tome 1                                                                                              Tome 2518Ao22UxaL. SL500 AA300 [1]

 51QUWQZoKKL. SL500 AA300 [1]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                        Tome 3

51CXr9JflIL. SL500 AA300 [1]

 

 

 

 BONNE LECTURE !!!!!!

 

Repost 0
Published by Dace du Sud - dans Coin du lecteur
commenter cet article
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 23:20

Après plusieurs semaines, voire mois, d'absence sur le site je reviens enfin.

 

Je prie mes chers visteurs de m'excuser pour cette "trop" longue absence. Depuis le début 2012 pas mal de choses se sont passées et notamment la naissance d'un nouveau club avec l'assoce : Ligue des Guerriers Pictaves ou LGP

 

La LGP s'est le regroupement "officiel" des joueurs de Poitiers et alentours.

 

La LGP s'est dotée d'un très joli logo sorti de l'esprit fertile de l'un de ses membres qui se reconnaîtra.

 

lgp1[1]

 

Un site a même été crée à cet effet par ce jeune club : www.liguedesguerrierspictaves.com (cliquez sur le lien dans la liste LIENS).

 

Je vous invite à vous y rendre, vous trouverez sûrement votre bonheur. Il se construit petit à petit et s'enrichi très rapidement.

 

Vous pourrez y suivre notamment La Ligue Pictave de Blood Bowl, ou encore les compte-rendus de parties FOG, ADG et autres jeux de figos, voire des jeux de plateaux... On est très ouvert.

 

Pour ma part, je reviens bientôt avec quelques présentations de figos en 15 mm (armée ADG Spartiates) et 25 mm (figurines Saga).

 

A très vite. 

Repost 0
Published by Dace du Sud
commenter cet article
3 janvier 2012 2 03 /01 /janvier /2012 00:38

Je vous présente tous mes voeux pour cette nouvelle année.

 

Que 2012 vous apporte toutes choses que vous désirez et plus encore.

 

Merci de m'avoir accompagner par vos visites et vos commentaires. Ma bonne résolution de l'année est d'essayer d'alimenter plus encore ce blog pour faire vivre notre passion commune et la partager ensemble.

 

2435585891[1]

Repost 0
Published by Dace du Sud
commenter cet article
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 00:26

Je me suis acheté, il y a quelques temps, une boite de base Xyston de spartiates. Après avoir étudié les deux listes que propose ADG en grecs, en période classique, je me suis arrêté sur la liste 60 "Grecs classiques". Mon armée spartiates sera constituée de 27 éléments dont une partie composée d'un allié thébain.

 

Toutes les figurines sont des Xyston.

 

J'ai donc commencé les premiers éléments thébains, leur général, ainsi que les javeliniers et l'infanterie légère javelot. Puis j'ai réalisé mon premier commandant spartiate qui dirigera les lanciers d'élite. Je souhaite distinguer les lanciers d'élite spartiates des autres avec un bouclier différent. Ce bouclier sera le même que celui de leur officier.

 

C'est loin d'être fini, comme à chaque fois, mais je voulai partager ces figos avec vous.

 

 

                                                                              Oficier spartiatePB170727

 

 

PB170728PB170729

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                        Les peltastes thraces (javeliniers)

PB170732

 

 

 

                                                                           Les lanciers thébains

PB170740

 

 

 

                                                                Le général thébain et ses deux officiers

PB170735PB170736

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                  L'infanterie légère javelot

                                 de face                                                                                             comme de dos

PB170741PB170742

 

 

 

 

Repost 0
Published by Dace du Sud - dans ART DE LA GUERRE
commenter cet article
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 00:22

Je rencontre mon ami Christophe qui m'oppose une armée romains haut empire face à mes carthaginois d'Hannibal en Italie.

 

L'armée romaine compte 19 unités et l'armée carthaginoise compte 22 unités.

 

Christophe à l'initiative et décide d'être l'attaquant. Nous jouons en plaine. Je choisis 3 éléments de terrain en plus du champ obligatoire mais je ne pourrai en poser que 2. Christophe a choisi une zone côtière, qui a été placée en premier, et qui réduit le terrain de 4 UD dans toute sa largeur et limite les possibilités d'implantation de terrains.

 

                                   Déploiement : les carthaginois à gauche, les romains à droite de la photo

 

PB130727

 

Le centre romain est occupé par les légionnaires appuyé par un cataphracte. L'aile droite par la cavalerie (le long de la zone côtière - délimitée par une vulgaire bande de scotch - on avait pas mieux) dont une cavalerie légère arc. L'aile gauche est couverte par les auxiliaires et des archers bien ancrés dans la plantation ainsi qu' une cavalerie légère numide.

 

                                   Les légionnaires                                                                      Les auxiliaires et archers

PB130728PB130729

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                  La cavalerie romaine

PB130730

 

 

Les lanciers lourds élite carthaginois épaulés par des fantassins lourds sont devant le camp et presqu'en face des légionnaires. Le centre est occupé par des fantassins moyens impact qui encadrent un éléphant (le rescapé de la traversée des Alpes), couvert par deux LI et appuyés par 2 unités de cavalerie gauloise. L'aile gauche est occupé par lle 3e corps composé de cavalerie gauloise et légère numide.

 

                   Les lanciers et fantassins lourds                                       Les fantassin moyens, l'éléphant et les gaulois

PB130731PB130732

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les premiers mouvements sont lancés par le romain. Toutes ses lignes avancent. Mais le centre du dispositif romain est un peu vide ce qui oblige les auxiliaires à engager une manoeuvre pour s'y rendre le plus vite possible pour contrer la menace des fantassins moyens et de l'éléphant carthaginois.

 

La cavalerie légère romaine monte trop vite et se fait charger le long de la côte par les numides. Une première esquive est réussie. L'archer à cheval revient au tour suivant et se fait à nouveau charger mais pas assez vigilent, il s'approche trop près et loupe son esquive. Il est rattrpé de dos par les cavaliers numides qui n'en feront qu'une bouchée, détruisant l'unité. Les premiers sangs sont versés.

 

La cavalerie romaines, en infériorité numérique essai de retarder la cavalerie gauloise. Celle-ci commence, avec deux unités, une manoeuvre sur le flanc des romains.

 

Puis tout va très vite. De chaque côté les lignes montent à la rencontre l'une de l'autre. le choc est inévitable et personne d'ailleurs ne veut l'éviter. Les combats font rage sur tous les fronts. Le choc est rude entre les légionnaires et les lanciers élite. Mais les carthaginois tiennent bon et les combats sont plutôt à leur avantage.

 PB130733

 

 Sur l'aile de cavalerie, les gaulois ont défait leur adversaire après de rugueux combats. Tandis qu'au centre, après avoir ramené les auxiliaires, les romains affrontent les fantassins moyens impact (espagnols et gaulois) et leur éléphant. Ce dernier est rapidement tués par les romains mais ne procure aucun dégât dans les rangs de carthage. Les combats du centre, alors plutôt dominés au début par les guerriers de rome tournent finalement à l'avantage des troupes carthaginoises.

 

  La cavalerie romaine est encerclée par les gaulois tandis que l'éléphant est en train de mourir sous les coups

PB130735PB130737

 

N'ayant plus d'aile droite ni de cavaliers à m'opposer, ma cavalerie légère fonce vers le camp romain. Lors des combats de cavalerie, le général romain, en désespoire de cause, se jette dans la bataille mais est tué au combat (grâce à un superbe 1 au dé).

 

La bataille se termine. Il ne reste plus qu'une unité de légionnaires à gauche et une unité d'auxiliaire au centre 

PB130738PB130739

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au final, l'armée romaine est totalement défaite et les carthaginois perdent 13 points sur 22. Même s'il n'a pas fait d'erreur, qu'il a bien joué le coup à plusieurs reprises, il faut reconnaître que presque tout au long de la partie, et principalement lors des combats, Christophe n'a pas eu une grande réussite aux dés. C'est aussi ce qui a fait la différence. 

 

 Merci à mon adversaire pour cette belle partie. 

Repost 0
Published by Dace du Sud - dans Rapports de batailles
commenter cet article
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 00:18

images[10]

Le XV de France réussi à passer les redoutables gallois et file en finale de la coupe du monde 2012.

 

Le match a été long.... très très long.

 

Réduit à 14 pendant près de 60 minutes les gallois ont dominé la partie et fait souffrir nos bleus. Le XV tricolore n'a pas donné son meilleur match mais a défendu avec vaillance aidé par le manque de réussite des buteurs gallois qui nous permet d'aller à l'Eden Park dimanche 23 octobre en finale de coupe du monde.

 

photo 1318679700391-50-0-487551[1]

 

Un passage dans la douleur et la souffrance. En toute objectivité, les gallois ont été meilleurs et auraient mérité la place de finaliste. Mais il aura suffi d'un point, un seul petit point d'écart, et un poteau qui repousse une transformation, pour envoyer les bleux rencontrer soit les Blacks (Nouvelle-Zelande), soit les Walabis (Australie).

 

Bravo aux XV de France, mais bravo également au Pays de Galles.

Repost 0
Published by Dace du Sud
commenter cet article
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 23:44

images[10]

 

 

Pas grand monde y croyait et pourtant ils sont passés.

 

Le 15 de la rose n'a pas arrêté nos bleus qui se sont imposés 19 à 12 en quart de finale, en réalisant un grand match plein de réalisme, d'audace et de combativité.

 

                                                     Maxime Medard inscrivant le second essai français

2057929 lrg-169[1]  

Alors l'aventure continue et l'équipe de France va devoir affronter en demi-finale le Pays de Galles. Un match où les bleus n'ont rien à perdre, sauf une place en finale. Un match à la portée du 15 tricolore face à une équipe qu'ils connaissent bien.

 

imagesCA1HCZVI

 

 Mais nous pouvons rêver d'une finale face aux All-Black (ou l'Australie), mais face aux Black, nous avons une revanche à prendre.

 

 

imagesCAJBC9IJ

 

 

 Alors, comme disait un grand commentateur sportif (Roger Couderc), amoureux du rugby.... ALLEZ LES PETITS

Repost 0
Published by Dace du Sud
commenter cet article
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 22:59

                                                          Voici les résultats du tournoi de FOG à Floirac.

 

 

                                                                       (en surligné = mes adversaires)

Rang Nom du joueur points
1 Jean-Marc SIBIRIL 64,6
2 Edward GERARDEAUX 61,6
3 Marc MERLIN 58,6
4 Christophe ARTUS 58,3
5 Philippe BERTRAND 56,9
6 Gilles WIELGOSZ 55,8
7 Alexandre COLTE 54,3
8 Olivier HARDY 51
9 Jean-Yves CASSAS 50,6
10 Patrice CAILLON 50
11 Jean-Marie LABARDIN 46,1
12 Olivier MARCEAU 45,8
13 Hervé DELEBARRE 42,2
14 Stéphane NORGEOT 41,4
15 Christophe MOLIERE 40,8
16 Quentin SERRE DE LOURTIOUX 40,5
17 Gustave MARTINEZ 39,1
18 Jacques DESTREMAU 38,3
19 Alain BOUNIOL 38
20 Franck CIAU 37,7
21 Gilles DODEUR 36,9
22 Pascal POUSSARD 35,4
23 Dominique LEGENDRE 33,9
24 Eric LAJUS 31,8
25 Xavier PIRON 30,2
26 Philippe AUGERE 28,9
27 Didier ROBERT 23,9
28 Denis MERCIER 18,1

 

 

Merci aux organisateurs pour ce très sympatique tournoi où je reviendrai très certainement l'an prochain pour essayer de faire mieux. J'ai un an pour me préparer à cette échéance avec mes camarades pictaves.

Repost 0
Published by Dace du Sud - dans Tournois
commenter cet article
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 23:57

Après uen soirée passée sur les quais de Bordeaux et un repas au "slow food" local (le taj mahal - restaurant indien), un retour à l'hôtel où nous avons passé une courte nuit, nous nous retrouvons pour la seconde journée du tournoi qui débute à 8 h du matin.

 

Un café, un croissant et les rencontres peuvent débuter.

 

J'ai donc la joie et l'immense plaisir de rencontrer mon ami Gilles Wielgosz qui joue des romains.

 

Gilles Wielgosz

 

 

 Même si cela fait plusieus années que je connais ce joueur, je n'avais encore jamais eu le plaisir de l'affronter en tournoi.

 

Tout comme mes deux précdents adversaires, Gilles est un joueur d'expérience redoutable et redouté. Il gagne l'initiative et choisi un terrain bien rempli.

 

P9120706

 Il décide de porter son attaque sur son aile droite. Le centre est occupé par ses légions qui se sont déployées sur 1 rang lui permettant de se former rapidement à droite ou à gauche en fonction de l'endroit qui lui sera le plus favorable.

 

 

Mes cavaliers se déplacent pour prendre une position excentrée. Je bouge mal et, par méconnaissance de la règle, je bloque mes propres mouvements.

 

Gilles m'explique mon erreur et semble prêt à me faire reprendre mes mouvements. Mais je refuse de reprendre les mouvements, ça serait trop facile, j'accepte mon erreur, charge à moi de faire attention pour les fois prochaines.

 

Nos troupes s'avancent les unes vers les autres. Mes LI essayant de retarder au mieux son infanterie lourde.

 

Les combats sont acharnés mais aucune décision franche ne paraît et nous achevons notre partie sur un match nul. Il m'a pris 4 points et je lui en ai pris 6.

 

Nous nous sommes bien amusés et avons pris du plaisir à jouer ensemble pour le première fois. Ce n'est pas tout à fait le cas de nos voisins qui, sur un "malentendu" se sont quitter sans aucun choc frontal. L'un des deux semblait abandonner la partie tandis que son adversaire rageait de frustration d'avoir fait autant de kilomètres pour pas grand chose, même si au final il gagne la partie 25 à 0 sur un abbandon. Connaissant ce garçon, je suis sur qu'il aurait préférer perdre en combattant durement plutôt que gagner sur un retrait prématuré de son adversaire.

 

Le midi est déjà là et le casse-croute nous tend les bras. Nous devons reprendre les hostilités vers 13 h.

 

A ce moment du tournoi je dois être aux alentours de la 7e place. Je suis assez content d'en êtrre arrivé jusque là car ce n'est pas toujours simple avec une armée que tu n'as joué qu'une fois avant et des adversaires tous plus coriaces et redoutables les uns que les autres.

 

Les apariements sont fait pour le dernier round. Et je rencontre......... Christophe Artus à la tête de ses romains.

 

Chris Artus

 

Il fallait bien que je rencontre un poitevin avant de rentrer à la maison et ce sera chose faite. Nous nous connaissons bien avec Chris, c'est d'ailleurs avec lui que j'ai composé l'armée que je joue et c'est aussi avec lui que j'ai fait une partie d'entraînement.

 

Je n'ai jamais gagné à FOG contre Chris. Comme les 3 autres, Christophe est un joueur d'expérience, très redoutable et qui connait son armée romaine sur le bout des doigts.

 

Compte tenu de l'intensité de la partie j'ai oublié de faire des photos.

 

J'ai eu l'initiative et nous avons bien sûr joué steppe. Chris à déployé son armée sur son flanc gauche avec 7 légions prêtent à me fracasser. Mon but a donc été d'étirer ses lignes pour essayer de le charger à 1 contre 1 avec le soutien de mes LH. Mais le bougre à drôlement bien joué le coup et mon erreur à été de continuer à étendre.

 

Quelques combats plus tard je commençais à souffrir sérieusement, ses légions repoussant mes assaut, voire fracassaient mes BG. Les dés n'ont pas non plus été au rendez-vous ce qui m'a déstabilisé. Au centre, ses LI javelot ont chargé les miens. J'esquive, je rate mon esquivre et lui réussi sa poursuite. Il me rattrape dans le dos et me massacre. C'est le début de la fin.

 

Chris est trop fort pour moi. Je me bat jusqu'à mon dernier souffle. Au bout de 2 h 30 de jeu, je compte mes BG perdus, les points qui en découlent et j'arrive vite à 14. Bravo Chris encore une victoire.

 

P9130711

 

 Malgré cette belle victoire Christophe terminera au pied du podium.

 

Voilà mon tournoi s'achève. Ce genre d'évènement, tant attendu, passe à une vitesse incroyable.

 

En résumé j'ai affronté : JM Sibiril, JY Cassa, G Wielgosz et Ch Artus. Que du beau monde, un parcours pas facile comme je le disais.

 

Merci à mes adversaires pour ces belles parties durant lesquelles  je me suis vraiment bien amusé.

 

Les autres parties ne sont pas toutes finies. Je profite d'un peu de temps de libre pour faire un tour sur les autres tables.

 

Et là je croise un superbe bagage original réalisé par Alex Colté (un poitevin, je sais on est partout), Ce bagage est conçu pour l'armée égyptienne d'Alex et il est tiré d'un film et d'une série célèbre.

 

 

P9120707

 

C'est une porte pour ceux qui ne connaissent pas. C'est la fameuse "Porte - Bagage". 

 

A bientôt pour les résultats et le classement de ce sympatique tournoi qui ouvre la saison FOG, comme le faisait précédemment le TDIF de la BACL, qui ne se fera pas cette saison (à regret).

 

Repost 0
Published by Dace du Sud - dans Tournois
commenter cet article
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 00:03

En préambule je tiens à remercier mes 4 adversaires du WE qui ont été tous plus forts les uns que les autres. Je pense que j'ai eu un parcours de tournoi les plus difficile du WE compte tenu des adversaires rencontrés. Je vous laisse juge.

 

Après notre entraînement du matin, nous nous retrouvons à la salle de Floirac où là nous avons le plaisir de croiser beaucoup d'amis (peut être futurs ennemis de quelques heures).

 

A peine le temps de soufflé que les appariements sont déjà fait et la première partie va pouvoir commencer.

 

1er partie : Samedi 13h30

 

Je rencontre Jean-Marc Sibiril qui joue une armée Bosporan (une guerre civile en quelque sorte).

 

Jean Marc Sibiril

 Jean-Marc, redoutable joueur que rien ne semble impressionner.

 

Son plan est prêt, il a la gentillesse de se prêter à la photo souvenir.

 

Il m'oppose une armée Bosporan dont la composition est différente de la mienne. Sa particularité : jouer le Cv non protéger Bow/Sword pour le même coût qu'un LH.

 

Peut importe qui remporte l'initiative car nous jouons Steppe l'un et l'autre. On sera au moins d'accord sur le terrain.

 

 

 

 

 

Nous déployons nos armées. La guerre fratricide va pouvoir commencer.

 

P9110695P9110696

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous nous rencontrerons principalement au centre et sur mon aile gauche qui fera la différence tandis que mes cavaliers légers de l'aile droite retarderont au maximum l'ennemi.

 

Ayant 2 BG de Cv lancer de plus le combat au centre du dispositif sera en ma faveur.

 

P9120697P9120699

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après de nombreux tirs de cavaliers montés l'aile droite de Jean-Marc se détériore et j'arrive à l'enfoncer. Au centre les Cv Lancer se rencontre dans un choc frontal et l'impact m'est favorable à plusieurs endroits. Mais il tient le coup et je n'arrive pas à terminer la bataille assez vite. L'arbitre (Antony) arrête les rencontres. Je n'ai pas su profiter de mon gros avantage pour finir mon adversaire. Jean-Marc à bien joué le coup mais se croyait perdu... Sauvé par le gong. Je prends 12 points sur 16 et Jean-Marc prend 2 points sur 14. Match nul très favorable.

 

 

2e partie : samedi 17h

 

Pour la seconde partie je rencontre mon ami Jean-Yves Cassas à la tête de ses carthaginois d'Hannibal. Tout comme Jean-Marc, Jean-Yves est un joueur expérimenté et redoutable.

 

Jean Yves Cassas

 

 La partie promet d'être très sympatique mais difficile. Nous déployons nos troupes et j'ai l'initiative. On joue donc en steppe.

 

P9120702P9120703

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Son aile gauche occupée par son allié numide ne fera pas le poids face à mon importante cavalerie. Poussant aussi fort que possible, les cavaliers de mon aile droite parviendront jusqu'aux bagages. 

 

Par contre, Jean-Yves prendra appui sur le terrain centrale que ses MF iront facilement chercher face à mes pauvres LI. Les combats sont acharnés d'un côté comme de l'autre.

 

Jean-yves fait une erreur sur son aile droite et offre à l'un de mes BG de LH l'arrière de l'un de ses BG de LH numides. Mais c'est la seule erreur qu'il fera. Ses éléphants, menés par l'IC en personne, vont enfoncer mon centre.

 

Nous finissons sur un match nul très légèrement favorable.

 

Pendant ce temps d'autres joueurs s'affrontent....

 

P9120708P9120709

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La première journée s'achève et rendez-vous nous est donné pour le lendemain matin 8 h.... La nuit va être courte.

Repost 0
Published by Dace du Sud - dans Tournois
commenter cet article