Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2009 2 05 /05 /mai /2009 01:01

Nous avons profité de la venue de mon frère dans le Poitou pour faire quelques parties ADG. La première bataille que nous avons fait a opposé l'armée gauloise aux romains de César. Thierry menait les fils de la Louve.

Cette partie était comme une initiation finale à ADG pour moi, Thierry ayant joué un peu plus à cette règle. J'allais faire ma 3e partie sur ADG et m'apercevoir, à mes dépends, que la connaissance de la règle, ainsi qu'un bon niveau de commandement est important.

Le déploiement gaulois couvrait la longueur de la table tandis que celui des romains était concentré face à mon aile droite et une partie de mon centre.

Thierry a su tirer partie du terrain et s'y est bien ancré. Outre le fait d'être un excellent peintre de figurines, mon frère est également un bon joueur. Se déploiement son efficace et redoutables. Les seuls avantages qu'il ait sur moi sont : quelques parties supplémentaires, un très bon commandement et des troupes boostées à mort, quasiment toutes élite. Dur, dur !!!!!!!                                              

                               Gaulois                                                                                                   Romains
      

Bien regroupés les romains ont contré aisément l'avancée gauloise. Ma cavalerie placée sur l'aile gauche n'avait pas grande opposition et le terrain m'empêchait de pouvoir prendre de flanc les troupes de Thierry qui s'y étaient accrochées. Une fois descendu de sa colline, la légion fit face à mes guerriers lourds et ma cavalerie. Pour moi c'était déjà trop tard, je ne pouvais plus manoeuvrer. Au centre, les gaesati ont été stoppés par les redoutables auxiliaires et la cavalerie lourde, tandis qu'une autre partie des auxiliaires ralentissaient l'avancée de l'infanterie moyenne sur mon aile droite et le cenre était occupé par la légion qui attendait de peid ferme mon infanteir lourde.

















Les combats ont été rudes. Ce fut une boucherie. Les gaulois, malgré leur nombre, n'ont pu venir à bout des romains. Ces derniers, au bord de la rupture (15 point de pertes sur 16 maximum), ont finalement réussi à remporter la bataille. Leur qualité "élite" leur a sauvé la mise à quelques reprises durant la partie. Finalement, le romain.... C'est costaud et Thierry les a vraiment bien joué. Félicitations à lui.


Thierry a gagné cette bataille mais pas la guerre. Ce n'est que partie remise. Nous nous sommes rencontrés 2 jours plus tard avec deux autres armées... A suivre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe - dans Rapports de batailles
commenter cet article

commentaires

dacedusud 11/05/2009 01:05

Ce CR m'a pris du temps car j'ai été obligé de chercher dans ma pauvre mémoire les aléas de ma défaite. Mais comme je suis beau joueur j'ai commencé par celle-ci. Malheureusement, 2 autres CR sont en préparation et ils racontent une tout autre histoire avec une fin bien plus amusante pour moi. Je ne vais pas les diffuser tout de suite histoire de te laisser savourer ta victoire, bien méritée. Après quelques temps, ce sera autre chose, la vérité sera enfin écrite sur la suprématie des guerriers pictaves.

thierry 10/05/2009 18:02

Ah, il t'a fallu le temps pour raconter ma belle victoire. Enfin nous y sommes....Bon, c'est pas la peine de raconter les autres parties, ça va ennuyer tout le monde et pis arrête là, un petit CR sur ce blog, c'est bien suffisant...;-))...et pis faut pas te fatiguer, le torunoi FOG arrive bientot...et je suis sûr que tu te souviens pas des autres parties...alors pour éviter de dire des bétises, laisse comme ça.